Coop média de Montréal

Journalisme indépendant

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

Violence policière devant le Queen Elisabeth

by ODAsselin

Violence policière devant le Queen Elisabeth

C’est devant le Reine Élisabeth à Montréal que s’étaient rassemblés plus d’une centaine de citoyens et groupes environnementaux dimanche pour manifester leur opposition à la tenue du cocktail d'ouverture de la conférence annuelle de l'Association pétrolière et gazière du Québec. À l’heure où la mobilisation contre le passage du pétrole issu des sables bitumineux au Québec s’amplifie, les discours des représentants d’organismes dénonçaient la filière des hydrocarbures et le poids politique que le lobby du pétrole et du gaz a acquis au fil des ans au Québec et au Canada. Pendant que le rassemblement avait lieu dehors, des manifestants qui s’étaient introduis dans l’hôtel ont réussi à dérouler une grande bannière où l’on pouvait lire “ Les énergies sales ne passeront pas”.

Mais à l’extérieur,  les militants qui bloquaient la rue devant l’hôtel ont eu la mauvaise surprise de voir une voiture tenter de forcer son passage dans la foule. Une inscription publicitaire était présente sur l’automobile affichant “Square Communication”. C’est à ce moment que les policiers antiémeute ont décidés de charger, matraque au poing, avec une rare violence sur le groupe de manifestants qui bloquait la voie à l’automobiliste récalcitrant.  Une scène de panique généralisée en a résulté. Un journaliste indépendant a été blessé pendant l’attaque policière et une ambulance à été appelée sur les lieux. L’homme qui a été frappé par l’un des policiers saignait de la tête mais après un court séjour à l’hôpital, son état n’est plus inquiétant. Il s’agit de Martin Sauvageau de la Brigade des anges que l’on peut voir dans la vidéo qui suit.

https://www.youtube.com/watch?v=ZityfbxbVMw&feature=youtu.be

Une question demeure pourtant : lorsqu'il était clair qu'un automobiliste tentait de traverser la foule, pourquoi les policiers ne sont pas simplement intervenus pour lui demander de s'immobiliser au lieu de légitimer son geste en s'attaquant aux manifestants? Le message lancé par le SPVM est sans équivoque : devant une manifestation qui bloque le passage automobile, si vous décidez de forcer le passage, les forces de l'ordre vont vous y aider". Inquiétant.


Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.

Creative Commons license icon Creative Commons license icon

About the poster

Trusted by 0 other users.
Has posted 32 times.
View oli's profile »

Recent Posts:


oli (Olivier D. Asselin)
Montreal
Member since June 2011

About:


375 words

Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!