Coop média de Montréal

Journalisme indépendant

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

Entrevue avec Olivier Ducharme sur son livre À bout de patience : Pierre Perrault et la dépossession

by Christian (CKUT)

Entrevue avec Olivier Ducharme sur son livre À bout de patience : Pierre Perrault et la dépossession

Publié chez Écosociété :

 

«À bout de patience
Pierre Perrault et la dépossession

Olivier Ducharme | Parcours | 184 pages

Comme les personnages des documentaires de Pierre Perrault, Olivier Ducharme est à bout de patience… Devant le laisser-faire propre à l’économie triomphante et l’absence apparente d’alternative, la colère qui traverse l’œuvre cinématographique du réalisateur de Pour la suite du monde est saine, et d’une brûlante actualité. Mais quel sens donner à cette filmographie empreinte de colère et d’indignation ?

À bout de patience se penche sur la notion de dépossession économique et culturelle dépeinte dans les récits que Perrault rapporte de ses aventures en Québécoisie, et qu’il approfondit à partir du dernier volet de la trilogie de l’île aux Coudres ainsi que dans les cycles abitibien et amérindien. À travers l’œil de la caméra du documentariste, Ducharme convoque les personnages et les images qui habitent les films de Perrault pour penser notre époque : prolétarisation et dette (Les voitures d’eau), perte du territoire et dépossession agricole (Un royaume vous attend), dépossession culturelle chez les Autochtones (Le goût de la farine). Le constat est amer : nos sociétés sont soumises à un inexorable processus de dépossession face au rouleau compresseur de la mondialisation, aboutissant à une profonde perte de pouvoir des populations.

Se réappropriant la parole critique de Perrault, Ducharme nous rappelle que, par son indépendance d’esprit, le poète-cinéaste demeure une référence pour les luttes actuelles et futures. Perrault aimait rappeler qu’il faut « faire quelque chose de ce qu’on a fait de nous ». Ainsi, pour Ducharme, « si la mémoire et l’héritage de Perrault ont encore du sens aujourd’hui, c’est parce qu’ils nous convainquent que rien n’est plus important que la diversité culturelle et la liberté ».»

Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.

Creative Commons license icon Creative Commons license icon

About the poster

Trusted by 5 other users.
Has posted 136 times.
View communard's profile »

Recent Posts:


communard ()

Member since November 2010

About:


315 words
bar baz
Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!