Coop média de Montréal

Journalisme indépendant

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

Appel urgent - Menaces de mort et attaques à l'encontre des critiques d'une pétrolière canadienne en Colombie

La coordination du Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches invite les gens à joindre leur voix à l'appel urgent du PASC auprès des autorités colombiennes

by RéseauFS-QCAPASC

[ Description pour personnes non voyantes : affiche du Tribunal populaire contre les pratiques extractives en Colombie. Audience pétrolière 12, 13 et 14 juillet 2013 à Puerto Gaitan - Méta. Sur fond de deux photos: en haut, une foule de travailleurs arborant les couleurs de la Colombie; en bas, un travailleur monté sur une clôture, une affiche militante, etc.]
[ Description pour personnes non voyantes : affiche du Tribunal populaire contre les pratiques extractives en Colombie. Audience pétrolière 12, 13 et 14 juillet 2013 à Puerto Gaitan - Méta. Sur fond de deux photos: en haut, une foule de travailleurs arborant les couleurs de la Colombie; en bas, un travailleur monté sur une clôture, une affiche militante, etc.]

(À Québec – 26 juillet 2013) — Les 13 et 14 juillet 2013 en Colombie a eu lieu une audience publique pour juger des pratiques de la pétrolière canadienne Pacific Rubiales Energy. Des citoyen-nes et des organisations ayant exprimé des critiques ont subi de nombreuses menaces, attaques informatiques et vols. Lors de cette audience, un leader communautaire et membre du syndicat pétrolier national (Unión Sindical Obrera: USO), Hector Sanchez, a décrit les menaces de mort sérieuses lancées contre sa famille. Vu les risques réels d'assassinats contre les citoyens critiquant les pratiques de cette pétrolière canadienne, le Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC, au Québec) lance une campagne urgente pour exiger des autorités colombiennes qu'elles garantissent la sécurité de Hector Sanchez et de sa famille.

M. Sanchez est du village El Porvenir, non loin du champ pétrolifère de Pacific Rubiales Energy. Il a coorganisé, avec divers mouvements sociaux (étudiants, paysans, syndicaux, autochtones, etc.), plusieurs réunions avec les communautés les 21 et 22 juin 2013, lors desquelles la population était invitée à participer à un «Tribunal populaire contre les pratiques extractives en Colombie» (Juicio ético y politico contra el despojo).

En réponse à cet appel du PASC au Québec, la coordination du Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches transmet le présent communiqué aux médias de Québec et du Québec et invite les citoyen-nes à utiliser le formulaire en ligne qui envoie un message (déjà rédigé en espagnol) aux autorités colombiennes. Le message qui sera envoyé résume tout simplement les menaces reçues par M. Sanchez et demande que les autorités recherchent les coupables et les traduisent en justice.

http://tiny.cc/Colombie-Sanchez-urgent

* * *  

Vous trouverez ci-dessous un résumé des faits, soient les menaces, des attaques informatiques et des vols, tel que décrit par la Fondation du comité de solidarité avec les prisonniers et prisonnières politiques [en Colombie] (FCSPP/CSPP).

:: Les menaces contre M. Hector Sanchez et sa famille

Le 16 juillet 2013, à 19h, monsieur Hector Sanchez, son épouse et leur fils de trois ans, Juan David, ont reçu des menaces de mort par le biais d'une note laissée sur le comptoir de leur cuisine. La note, qui était écrite avec des lettres découpées dans des journaux, se lisait :

« Repose en paix Juan David et Costeña. Nous savons tout ce que tu fais avec ta famille. C'est bien que tu cherches de l'aide, mais cela ne te servira à rien. Nous savons que tu vas travailler. Ne cherche pas une mort niaiseuse, la même chose est valable pour ta femme et ton fils. Nos condoléances pour la perte de votre femme et de votre enfant. Ne les laissent pas sans père et sans mari ou ne cherche pas à devenir veuf ». 

Le 24 juin 2013, autour de 6 h 40 au matin, dans le village de El Porvenir, l'épouse d'Hector Sanchez a retrouvé à l'entrée de sa maison une enveloppe qui contenait une croix faite der papier brillant et entourée de ficelle noire. On pouvait lire ceci : « Mort aux informateurs de la USO ».

 

:: Menaces, attaques informatiques et vols visant les organisateurs et témoins du tribunal éthique contre la pétrolière canadienne Pacific Rubiales

20 juillet : vol à « la Casa », bureau de la Red de Hermandad y Solidaridad con Colombia (RedHer)

Samedi, aux petites heures du matin, le siège-social de la RedHer a été l’objet d’un cambriolage. Les inconnus ont volé l’ensemble des ordinateurs du bureau ainsi que tous les «laptops» (incluant les ordinateurs personnels des internationalistes logeant à La Casa). Ils ont également emporté les enregistreuses et les appareils photo et vidéo ayant été utilisés pour documenter l’audience de Puerto Gaitan.

 

19 juillet : attaques informatiques des sites Internet des organisations

L'agence de presse Colombia Informa a diffusé un communiqué spécial avec des dénonciations contre la Pacific Rubiales telles que documentées lors de l’audience à Puerto Gaitán. Ces dénonciations incluaient une entrevue avec le député québécois Amir Khadir qui annonçait son intention de réaliser des actions dans son pays contre la pétrolière qui cotise à la Bourse de Toronto (disponible en français sur le site du PASC). L’agence publiait également les informations concernant la campagne de solidarité envers Héctor Sánchez récemment menacé de mort. Quelques heures après avoir mis ces articles en ligne, le serveur de l’agence Colombia Informa était subitement hors service. La même situation s’est présentée pour le site Internet du Congreso de los Pueblos, espace de convergence des mouvements sociaux et syndicaux qui réalisent la promotion des audiences publiques préparant le Tribunal éthique, ainsi que pour le site internet du Comité de solidarité avec les prisonniers politiques (CSPP).

 

17 juillet : « Nous allons passer à l'offensive contre la USO »

Alex Iván Ortiz se présente comme étant le dirigent de l'Unión de Trabajadores de la Industria Eléctrica (UTEN), un syndicat qui cherche à déplacer la USO de l’industrie pétrolière. Dans les jours suivant l’audience publique, Alex Iván Ortiz a visité différents médias pour vanter publiquement ses bonnes relations avec la Pacific Rubiales et condamner le syndicat de la USO. Lors de l’entrevue qu’il donnait à La W Radio, Alex Iván Ortiz a affirmé, en se référant aux dénonciations nationales et internationales concernant la pétrolière canadienne, « Là, on est tanné d’avoir une attitude tranquille. On va passer à l'offensive contre la USO ! ».

Étant donné la triste histoire d’assassinats et de disparitions forcées dont ont été l’objet les leaders syndicaux de la USO, cette menace ne peut qu’être prise au sérieuse.

  

:: Appel à la solidarité pour aider la RedHer à continuer les audiences

La RedHer étant chargé d'organiser le Tribunal éthique qui reprendra les preuves présentées lors des trois audiences préparatoires (dont celle sur le pétrole étudiant le cas de la compagnie canadienne Pacific Rubiales), il va sans dire que le travail d’organisation est grandement affecté.

Étant donné le peu de ressources financières de la RedHer et de ses groupes membres, le PASC lance un appel à la solidarité afin de réunir l’argent nécessaire pour acheter de nouveaux ordinateurs ainsi qu’une enregistreuse et une caméra vidéo. Tout don, même minimal, peut faire la différence et permettre aux organisations de poursuivre leur travail de documentation en préparation du Tribunal éthique portant sur la politique extractive de l’État colombien (et sur les entreprises étrangères qui en profitent) qui se déroulera dans la ville de Bogota les 16, 17 et 18 août 2013. Si vous êtes en mesure de faire un don solidaire, svp communiquez avec le PASC. info [arobas] pasc.ca / 514.966.8421

  

 

- Communiqué produit par Michaël Lessard du Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches (www.reseauforum.org) à partir des informations envoyées par le PASC et la FSCPP.

 

Pour des questions : Projet accompagnement solidarité Colombie (PASC)

info (arobas) pasc.ca | (514) 966.8421 | www.pasc.ca

 

 

 

Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.

About the poster

Trusted by 0 other users.
Has posted 16 times.
View Michael Lessard's profile »

Recent Posts:

picture of Michael Lessard

Michael Lessard (Michaël Lessard)
Québec
Member since May 2010

About:

Salutation / Greetings, Je gère un média communautaire régional, en ligne, où vous pouvez publier toute activité engagée ou progressiste: Le Média-calendrier de la démocratie en actions, Québec et Chaudière-Appalaches I manage a regional community online media : www.reseauforum.org

1177 words
Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!