Coop média de Montréal

Journalisme indépendant

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

Montreal

Journée d’action pancanadienne pour exiger la fin de la guerre d’occupation de l’OTAN en Afghanistan

Pan-Canadian Day of Action to demand an end to the NATO war of occupation in Afghanistan


12:30pm
Saturday April 9 2011

Address: Président-Kennedy et de Bleury

» More information

 

La guerre en Afghanistan devient de plus en plus violente. Le nombre de victimes civiles a atteint un nouveau sommet en 2010 et le nombre de morts augmente chaque mois. Après presque dix années d’occupation et après des dépenses de près de 500 milliards de dollars, l’Afghanistan est encore sous le joug d’un gouvernement corrompu soutenu par l’OTAN, et les services essentiels font encore cruellement défaut.

L’Alliance canadienne pour la paix et le Collectif Échec à la guerre appellent à unejournée d’action pancanadienne, le 9 avril 2011, pour exiger la fin de la guerre et le rapatriement immédiat des troupes canadiennes. Cette journée d’action coïncidera avec des manifestations contre la guerre qui auront lieu aux États-Unis, à New York et à San Francisco.

Les faits sont troublants. En effet, selon l’Afghan Rights Monitor, « Toutes les statistiques relatives à la guerre ont bondi en 2010: le total des troupes afghanes et étrangères a dépassé 350 000; le nombre d’incidents violents a franchi le cap des 100 par semaine; plus de combattants de tous les côtés ont été tués; et le nombre de civils tués, blessés et déplacés a atteint de nouveaux sommets ».

Les attaques aériennes des forces de l’OTAN se poursuivent, tuant encore des civils; à titre d’exemple, plus de 60 civils – dont 30 enfants – ont été tués durant les quatre jours d’attaques contre Ghazi Abad qui ont débuté le 16 février. Sur une période de deux semaines, du 12 au 26 février, 200 civils ont été tués.

Le déploiement de 1 000 autres soldats canadiens pour former les troupes locales ne fera qu’ajouter aux problèmes des Afghans et des Afghanes. Tout soutien au régime corrompu d’Hamid Karzai va à l’encontre des aspirations du peuple afghan à vivre dans une société libre et démocratique. Lors du Sommet de l’OTAN à Lisbonne, le gouvernement Harper a reconnu que cette alliance contribuait à maintenir en place un régime corrompu. Il a même annoncé qu’il refuserait d’envoyer de l’aide au président afghan tant qu’il n’aurait pas de garanties que l’argent serait dépensé adéquatement. On peut se demander par quelle étrange contorsion de l’esprit le Canada, qui refuse ainsi son aide à cause de corruption, est par ailleurs prêt à envoyer des soldats canadiens pour aider à étendre le contrôle de ce même gouvernement corrompu à travers tout le pays.

Les événements récents au Moyen-Orient et en Afrique du Nord nous ont fourni des exemples de peuples qui luttent pour créer une nouvelle société, sans intervention occidentale et contre des régimes soutenus par l’Occident. Les peuples de Tunisie, d’Égypte et de Libye ont ainsi fait bien davantage pour apporter la paix et la démocratie dans leurs pays que des années d’occupation militaire dirigée par les États-Unis en Irak et en Afghanistan. La seule solution à la crise actuelle réside dans l’auto-détermination du peuple afghan. Malalai Joya, ex-députée afghane, disait ceci : « Aucune nation ne peut donner la liberté à une autre nation. C’est au peuple lui-même qu’il revient de lutter pour ces valeurs et de les conquérir. Elles ne peuvent croître et fleurir que lorsqu’elles sont plantées par le peuple dans son propre sol, arrosées par son sang et ses larmes. »

Au Québec et au Canada, la majorité de la population veut le rapatriement immédiat des troupes canadiennes. Tous et toutes ensemble, le 9 avril, exigeons que le gouvernement Harper écoute la majorité et mette fin à cette guerre.

 


Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.
585 words
Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!