Coop média de Montréal

Journalisme indépendant

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

Montréal

Salon Femmes Br@nchées / Wired Women S@lon

Studio XX


6:30pm
Tuesday March 8 2011

Venue: Studio XX - espace 201

Address: 4001, rue Berri (coin Duluth)
Cost: gratuit/free pour membres - 5$ non-membres

» More information
Salon Femmes br@nchées 82
Wired Women Salon 82Sarah Cook + Nicole Gingras + Sylvie LacerteLE MARDI 8 MARS 2011, 18h30
TUESDAY, MARCH 8, 2011, 6:30 PM

4001, rue Berri (coin Duluth) espace 201

Métro Sherbrooke

Information: 514.845.7934
www.studioxx.org

Gratuit pour les membres du Studio XX ;
5,00$ pour les non-membres
Free admission for Studio XX members;  
$5.00 for non-members

Hors d’œuvres et rafraîchissements seront servis.
Hors d’œuvres and refreshments will be served.

* Des erreurs se sont glissées dans notre précédent envoi pour le Salon FB 82. Nous tenons à nous en excuser.
* Studio XX sincerely apologizes for grammatical errors in its previous announcement for WWSalon 82.

Pour célébrer le 100e anniversaire de la Journée internationale de la femme, ainsi que la première Journée internationale de la femme pour ONU femmes, la nouvelle entitée créée par les Nations Unies en 2010, le Studio XX accueille à son Salon Femmes br@nchées 82 trois commissaires en arts médiatiques de renommée internationale : Sarah Cook, Nicole Gingras et Sylvie Lacerte, dont les pratiques interrogent et définissent l’exposition d'art contemporain à contenus médiatiques.

::

To celebrate the 100th anniversary of International Women’s Day, and the first International Women’s Day for UN Women, created by the UN in 2010, Studio XX hosts a Wired Women Salon with presentations by international media curators Sarah Cook, Nicole Gingras and Sylvie Lacerte, whose practices question and define contemporary media exhibition.

 Sarah Cook ::

Depuis 2000, le centre de recherche CRUMB de l'Université de Sunderland au Royaume-Uni, a pour but d'aider les commissaires à repenser leurs pratiques à la lumière des nouveaux "comportements" observés dans le domaine des arts médiatiques. Durant cette présentation, nous verrons comment les qualités participatives, immatérielles et temporelles, remettent en question les méthodes de travail traditionnelles en conservation, notions tirées de l'ouvrage de Sarah Cook, écrit en collaboration avec Beryl Graham, Rethinking Curating: Art After New Media (MIT Press, 2010).

Sarah Cook est une commissaire et écrivaine basée à Newcastle upon Tyne. Elle est co-auteure, avec Beryl Graham, de Rethinking Curating: Art After New Media. Elle est actuellement directrice de recherche à l'Université de Sunderland au Royaume-Uni, où elle a co-fondé et est co-éditrice de CRUMB, une ressource en ligne pour les commissaires des arts médiatiques, et enseigne le cours de maîtrise en commissariat. En 2011, Sarah Cook agira à titre de co-présidente de Rewire, la quatrième conférence internationale sur l'histoire des arts médiatiques, des sciences et de la technologie. Sarah Cook est associée de longue date au Banff Centre for the Arts, où elle a travaillé comme commissaire invitée et chercheuse à la Galerie Walter Philips, l'International Institute conservation et au New Media Institute. Après avoir terminé son doctorat, (2000-2005), Sarah Cook a été conservatrice adjointe des nouveaux médias au Centre BALTIC. En 2008, Sarah Cook fut la première commissaire "fellow", au Eyebeam Art and Technology Center de New York.

::

Since 2000, CRUMB: The University of Sunderland's Research Centre  in the UK, has aimed to help curators rethink their practices in the light of new media art's ‘behaviours'. This talk will suggest how the immaterial, time-based and participatory qualities of media art challenge traditional curatorial ways of working, drawing from Sarah Cook's book co-authored with Beryl Graham, Rethinking Curating: Art After New Media (MIT Press, 2010).

Sarah Cook is a curator and writer based in Newcastle upon Tyne and author, with Beryl Graham, of Rethinking Curating: Art After New Media. She is currently a Reader at the University of Sunderland, UK where she co-founded and co-edits CRUMB, the online resource for curators of media art and teaches the MA Curating Course. In 2011 Sarah Cook will co-chair Rewire, the Fourth International Conference on the Histories of Media Art, Science and Technology. Sarah Cook has a long-standing association with the Canada's Banff Centre for the Arts where she has worked as a guest curator and researcher at the Walter Philips Gallery, the International Curatorial Institute and the New Media Institute. After completing her Ph.D. from 2000 to 2005, Sarah Cook was Adjunct Curator of New Media at BALTIC. In 2008 she was the inaugural Curatorial Fellow at Eyebeam Art and Technology Center in New York.

 Nicole Gingras ::

"Pour la rencontre du 8 mars, je prévois faire un retour sur trois expériences récentes afin de discuter d’une pratique de commissaire définie par les notions suivantes : attention, association, accompagnement et transmission. J’entrevois commenter PARI, projet de formation continue réalisé à Vidéographe en 2009-2010, Une œuvre vit quand elle est aimée : la mise en valeur des œuvres médiatiques au-delà de l’entreposage, série initiée par Groupe Intervention Vidéo - GIV depuis 2009 ; la troisième expérience reste à définir."

Nicole Gingras est commissaire et auteur; elle vit à Montréal. Elle s'associe à des musées, galeries, centres d'artistes et festivals au Québec, au Canada et à l’étranger ou développe des activités indépendantes de diffusion dont les Éditions Nicole Gingras mises sur pied en 1996, et les productions MINUTE, collectif fondé en 2002. Son intérêt pour l'image et le son ainsi que pour les arts médiatiques se concrétise dans diverses expositions, programmations et publications. Elle est programmatrice au Festival international du film sur l’art – FIFA à Montréal depuis 2003 ; elle a assuré le commissariat de Trafic ART 2010 - Les formes du temps, biennale d’art actuel organisée par [Séquence], Saguenay. Nicole Gingras est commissaire d’une exposition d’Emmanuelle Léonard à Expression, Saint-Hyacinthe (juin 2011) et de l’exposition Raymond Gervais présentée à la Galerie Leonard & Bina Ellen de l’Université Concordia (automne 2011) et à VOX, centre de l'image contemporaine (hiver 2012).

::

"For this conference, I plan to examine three recent experiences in order to define the curator’s practice through the following concepts: attention, association, support and transmission. I will discuss PARI, a training project realized at Vidéographe in 2009-2010; Une œuvre vit quand elle est aimée : la mise en valeur des œuvres médiatiques au-delà de l’entreposage; A work lives when it is loved: How to Care for a Media Artwork beyond Proper Storage, a series initiated by Groupe Intervention Vidéo - GIV since 2009; and a third experience, which remains to be defined."

Nicole Gingras is a writer and independent curator living in Montreal. She has curated film and video programs, as well as solo and group exhibitions that have toured Canada and Europe. She has collaborated with numerous festivals and has published essays, interviews and monographic texts. In 1996, she founded her own publishing house, Éditions Nicole Gingras, and in 2002, also co-founded MINUTE, an organization promoting collaboration between artists for the creation and dissemination of media art practices. Since 2003, she has been a programmer at FIFA - International Festival of Films on Art - in Montreal. She curated Trafic ART 2010 - Les formes du temps, a contemporary art biennial produced by [Séquence] in Saguenay. Nicole Gingras is currently curating an exhibition on Emmanuelle Léonard at Expression in Saint-Hyacinthe (June 2011) and Raymond Gervais, a two-part exhibition at the Leonard & Bina Ellen Gallery of Concordia University (Fall 2011) and VOX, Contemporary Image Centre (Winter 2012).

 Sylvie Lacerte ::

Sylvie Lacerte présentera deux de ses plus récents projets d’exposition La médiation du conflit (2008) et Vera Frenkel : Cartographie d’une pratique | Vera Frenkel : Mapping a Practice (2010).

Sylvie Lacerte est commissaire, auteure et chercheure indépendante. Elle est actuellement professeure invitée à l’École des arts visuels de l’Université Laval, directrice artistique de la revue Spirale et spécialiste en arts visuels pour la Politique de l’intégration des arts à l’architecture du MCCCFQ. Sylvie Lacerte a été coordonnatrice de l’Alliance de recherche DOCAM à la fondation Daniel Langlois pour l’art, la science et la technologie (2005 – fin 2007). Son ouvrage La médiation de l’art contemporain, tiré de sa thèse de doctorat, a paru en 2007. Le plus récent projet de Sylvie Lacerte, à titre de commissaire, est Vera Frenkel : Cartographie d’une pratique | Vera Frenkel : Mapping a Practice, présenté à SBC Galerie d’art contemporain, Montréal, à l’automne 2010.

::

Sylvie Lacerte will present two of her most recent exhibitions La médiation du conflit (2008) and Vera Frenkel : Cartographie d’une pratique | Vera Frenkel : Mapping a Practice (2010).

Sylvie Lacerte is an independent curator, author and researcher. She is currently Guest Professor at the École des arts visuels, Université Laval, Québec, Artistic Director at Spirale magazine, as well as a Visual Arts Specialist for the Politique d’intégration des arts à l’architecture, MCCCFQ. Sylvie Lacerte was coordinator of the DOCAM Research Alliance at the Daniel Langlois Foundation (2005 – end of 2007). Her book La médiation de l’art contemporain was published in 2007. Sylvie Lacerte’s most recent curatorial project was Vera Frenkel : Cartographie d’une pratique | Vera Frenkel : Mapping a Practice, featured at SBC Gallery of Contemporary Art, Montréal, during the fall of 2010.
 

: Lancement / Launch: .dpi 20
Libertés individuelles et collectives dans les réseaux. Pour qui? Pour quoi?
Individual and Collective Liberty in Networks: Participants and Purpose

Rédactrice-en-chef / Editor-in-Chief : Aude Crispel

.dpi numéro 20 est le premier exemplaire d'une série en trois parties sur le thème de la liberté. La liberté est un principe fondamental de nos sociétés indépendantes et/ou démocratiques. Pourtant, cette conception universelle semble systématiquement désavouée dans nos sociétés dites « virtuelles », par les annonces des navigateurs Internet, les indexations de courriel et la censure des gouvernements, sans parler du Patriot Act des États-Unis ou de HADOPI en France. Pourquoi la liberté si emblématique d'une société progressiste, est si facilement remise en question? Notre idéal libertaire aurait-il disparu dans la numérisation? De l'obscurantisme de certains groupes aux multinationales au discours bienveillant, sommes-nous capables de cerner tous les enjeux que présupposent les innombrables collectes de données? Comment les femmes se voient-elles et/ou se saisissent-elles de la notion de liberté individuelle et collective dans les réseaux?

::

.dpi #20 is the first issue in a three-part series focusing on the theme of liberty. This issue examines liberty- a fundamental principle of our independent and/or democratic societies - as a concept systematically disavowed in “virtual” societies, through Internet browser advertisements, email indexing and government censorship, not to mention the United States of America’s Patriot Act or HADOPI in France. Why is liberty, so emblematic of a progressive society, so easily questioned? Does our libertarian ideal disappear in the digital realm? From the resistance of certain groups to the benevolent discourses of multinationals, is society able to identify all of the issues that presuppose countless collections of data? How do women see themselves and/or grasp the concept of individual or collective liberty within networks?

ARTICLES :

cops : Considering Liberty
par / by Katharina Galla

Activismes épistémiques dans les milieux techno-libertaires : une perspective féministe.
par / by Anne Goldenberg

Foulab Montreal HackerSpace – A Place to Meet, Learn and Do-It-Yourself
par / by Christina Haralanova et / and Alex Megelas

OEUVRES / ARTWORKS :

Je peux te dire mes secrets...
par / by Nicolas Frespech

PROOF
par / by Midi Onodera

dpi.studioxx.org

4001, rue Berri, espace 201 . Montréal . Québec . H2L 4H2 . Tél: 514-845-7934
Ateliers / Workshops: 514-845-0289 / www.studioxx.org

 

Le Studio XX est un centre d'artistes féministe engagé dans l'exploration, la création et la critique en art technologique. Fondé à Montréal en 1996, il vise à mettre de l'avant la multiplicité des territoires, voix et actions créatives des femmes dans les paysages technologiques contemporains. Le Studio XX soutient la production indépendante en arts médiatiques.

Le Studio XX remercie ses membres et ses partenaires pour leur soutien : Le Conseil des arts du Canada, Le Conseil des arts et des lettres du Québec, Patrimoine canadien, le Conseil des arts de Montréal, la Ville de Montréal, Emploi Québec et le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

Studio XX est membre et impliqué au sein des organismes suivants : L’Alliance des arts médiatiques indépendants (AAMI), le Conseil québécois des arts médiatiques (CQAM), Culture Montréal, English Language Arts Network (ELAN), Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec (RCAAQ), Koumbit, La table des groupes des femmes et La chambre de commerce de Montréal.

::

Founded in 1996, Montreal-based Studio XX is a bilingual feminist artist-run centre for technological exploration, creation and critique. Studio XX’s mandate focuses on enabling the creative actions and perspectives of women at the forefront of contemporary technological landscapes and the development of a digital democracy that values autonomy and collaboration. Studio XX supports the creation and dissemination of independent media art.

Studio XX thanks its members and Partners for their generous support: The Canada Council for the Arts, The Conseil des arts et des lettres du Québec, Canadian Heritage, the Conseil des arts de Montréal, Emploi Québec and le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

Studio XX is a member of and active in the following organizations: Independent Media Arts Alliance (IMAA), Conseil québécois des arts médiatiques (CQAM), Culture Montréal, English-Language Arts Network (ELAN), Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec (RCAAQ), Koumbit, La table des groupes des femmes and The Montreal Chamber of Commerce.

Organizer:514.845.7934

Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.

Creative Commons license icon Creative Commons license icon

About the poster

Trusted by 1 other users.
Has posted 5 times.
View widge's profile »

Recent Posts:


widge (David Widgington)
Montreal
Member since June 2009

About:


2198 words
Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!